Interview Magazine – Mai 2017

Interview Magazine – Mai 2017

Emma fait la couverture du magazine Interview du mois de mai avec un nouveau photoshoot en noir & blanc signé Peter Lindbergh et une interview réalisée par l’actrice Jessica Chastain. Retrouvez dans la galerie les premières photos :

Coveteur + Into the Gloss

Emma dévoile l’intérieur de son armoire au site Coverteur, et il nous permet d’avoir trois nouvelles photos d’Emma, que vous pouvez retrouvez dans la galerie.


Dans le même style, le site Into the Gloss a questionné Emma sur toute sa routine beauté; du maquillage aux soins du corps, des cheveux, des ongles … Emma nous dévoile tout ce qu’elle fait pour avoir une vie saine et naturelle. Découvrez tout d’abord deux photos d’Emma prises pour le site,  puis la traduction entière de l’interview ci-dessous :

« Il y a quelque chose de spécial quand on regarde la trousse de maquillage de quelqu’un d’autre – c’est en quelque sorte un aperçu très intime sur leur personnalité. Quand j’étais enfant et que je travaillais sur Harry Potter, je questionnais toujours les maquilleurs, ou juste quiconque ‘Est-ce que je peux voir votre trousse de maquillage ?’ J’adorais explorer de cette manière. Et mon autre activité favorite était que, quand j’avais ma coiffure et mon maquillage de terminés, je nettoyais et rangeais leurs trousses de maquillage. Ainsi je m’asseyais là et nettoyais chaque produit et les remettais tous dedans. Peu importe, ça a été ma passion pendant longtemps. Récemment je suis devenue très intéressée par la durabilité et la transparence et par la compréhension de ce que je me mettais sur ma figure et sur mon corps. Cela a été une drôle de petite mission de voir jusqu’où je pouvais aller avec cela … Est-ce que je pouvais créer une armoire complètement durable ? Est-ce que je pouvais m’habiller équitablement sur les tapis rouges ? Est-ce que je pouvais faire tout un look de la coiffure au maquillage avec des produits complètement biologiques ? J’avais besoin de voir si c’était atteignable ou non. Donc voici ce que j’ai découvert ces quelques dernières années.

Tout d’abord, je n’ai pas vraiment trouvé la réponse. J’étais en train de faire toutes ces recherches et visitais Content, une petite boutique très mignonne sur Marylebone High Street. Toutes les semaines, j’y retournais et essayais des choses différentes, jusqu’à ce qu’une des femmes qui travaillait là-bas demanda si je voulais rencontrer Imelda Burke, qui dirigeait le magasin. Je suis donc allée déjeuner avec Imelda et nous sommes devenues des amies vraiment proches. Maintenant je suis assez chanceuse pour pouvoir lui envoyer des messages et lui poser des questions sur n’importe quel produit que je trouve – si elle sait s’il est biologique ou naturel ou pur et tout ça. Elle a en fait juste sorti son propre livre, qui est super parce qu’elle a juste fait un nombre insensé de recherches. L’autre moyen que j’ai trouvé à propos de beaucoup de mes produits est Instagram. Je garde un œil sur tout vraiment … je suis comme une pie furetant partout essayant de nouveaux produits. La plus grande partie de ma routine est d’avoir une certaine philosophie parce qu’il est difficile d’être complètement puriste, surtout quand vous travaillez dans l’industrie du cinéma. Vous pouvez finir par vous conduire comme une folle et faire de tout ça encore plus stressant qu’il ne le faudrait. Quelque fois vous n’avez seulement besoin que d’un mascara waterproof et tout va bien. […]

 -> SUITE DE L’ARTICLE